Obersalzberg

L'histoire d'une montagne

01 juin 2005

Maison de Hermann Göring

Göring0101

Hermann Goring, né à Rosenheim (Bavière) le 12 janvier 1893.
Pendant la première guerre mondiale, il fut un brillant pilote de chasse.
1912 il est officier d'infanterie
1914 il devient pilote et en 1916 il sera pilote de combat.
A la fin de la première guerre mondiale, il était chef de la fameuse escadre de combat Richthofen.
Après sa 20ème victoire aérienne, il fut décoré de la plus haute distinction militaire de l'ordre "Pour le Mérite".
1919-1921, pilote civil au Danemark et en Suède.
Il entra au parti en 1922.
Hitler le charge d'organiser et de diriger les SA.

0001

Göring participa aussi au putsch manqué du 9 novembre 1923 à Münich, et fut emprisonné quelque temps.
Il fut blessé en 1923 lors de ce putsch.
Hermann Goring était un homme très sportif.
Il aimait monter à cheval, jouait au tennis, faisait de l'escalade et était un bon skieur.
Il avait un faible particulier pour les armes.
En été, il aimait le tir à l'arc.
Il aimait inviter chez lui à des concours de tir à l'arc, ou bien il entreprenait une randonnée où il n'hésitait pas à faire des escalades.

Image2

En hiver, il se faisait installer une piste de curling devant sa maison.
Son embonpoint était dû à une blessure qu'il reçut au cours de la première guerre mondiale.
Élu au Reichstag en 1928 et fut président du Reichstag du 30 août 1932 à 1945.
En 1933, il devint Ministre Président de Prusse.
 En 1935, Commandant des Forces Aériennes et Chargé des Eaux et Forêts.
En tant que Ministre des eaux et forêts du Reich, il était très lié à la forêt et aux animaux.
En 1938, il est nommé "Generalfeldmarschall".
Il fut chargé de l'organisation de la Luftwaffe et devint Maréchal du Reich en 1940.
Grâce à ses relations importantes avec des officiers et d'autres personnalités marquantes de la haute classe et de la noblesse, il était d'une importance extrême pour Hitler.
Après une tentative de négociation de capitulation avec les alliés, Hitler lui retira toutes ses fonctions.
Le 8 mai 1945, il fut capturé par les américains au Tyrol, en Autriche.
Condamné à mort en 1946 lors du procès de Nuremberg, il se suicida le 15 octobre 1946, en absorbant du poison dans sa cellule de prison.

Haus_Göring_Obersalzberg_1934

Depuis 1932, le Maréchal du Reich Hermann Göring possédait une petite maison située au-dessus du Berghof et de l'Hôtel Türken.
Le Reichsmarschall Goering fut l'un des rares à ne pas profiter de l'expulsion d'un propriétaire précédent.  
Hitler l'autorisa à la transformer et à l'agrandir.
En 1941, elle fut agrandie en vue de doubler sa superficie et doté d'une piscine extérieure.  
Et la maison devint une demeure imposante de 1000 m² qui toutefois s'harmonisait bien avec le paysage.

44711661_p

Il était suffisamment intelligent pour ne pas vouloir se mesurer à Bormann. 

G_haus

Sur l'Obersalzberg, le Maréchal du Reich Hermann Göring se montrait moins arrogant et autoritaire que Bormann.
C'est donc sur la colline qui porte son nom que fut édifiée une maison de campagne coquette en style rustique avec des matériaux de premier choix et décorée avec des meubles précieux, elle renfermait toutefois quelques objets de valeur.
Avec un toit de bardeaux garnis de pierres, dans le style de la Haute-Bavière, elle se distinguait pourtant remarquablement du Berghof.
Göring se méfiait de dépasser la taille et l'établissement représentatif du Berghof.

img755

A l'extérieur, une piscine privée renseignait sur le standard de la maison.
De par son emplacement, elle devait occuper l'endroit le plus beau de l'Obersalzberg.

img756

Selon les goûts de Göring, les plafonds étaient lisses et de couleur claire.
Il aimait également les mosaïques aux teintes naturelles ornées de fleurs et d'animaux.

hermanngoering_2649621c

Il voulait créer pour sa femme, la comédienne célèbre Emmy Göring (Sonnemann), et sa fille Edda (née le 2 juin 1938 à Berlin) un foyer de marque.
Elles passèrent de nombreuses journées à l'Obersalzberg mais ne fréquentèrent que peu la famille Bormann, Hitler et Eva Braun.

img723

Ils se comportèrent toujours de façon correcte envers la population et les ouvriers.
Pendant les derniers mois de la guerre, Göring fit bétonner la totalité de son rez-de-chaussée.
L'abri antiaérien était situé en-dessous.

img757

Le système de galeries n'est pas relié aux installations de la maison d'Hitler.
Les bombes ne réussirent pas à détruire le bloc de béton, mais la maison principale fut complètement détruite, l'annexe le fut un peu moins.
L'ameublement, les fenêtres et les portes tombèrent aux mains des pilleurs.

Bombardement 18

La villa Göring occupait en effet d'endroit le plus beau sur l'Obersalzberg.
A l'époque, depuis cet endroit, on ne voyait aucune maison.
L'Obersalzberg même était caché par la colline, derrière la maison il n'y avait que des forêts.
Vers le nord-ouest dominait la chaîne gigantesque de l'Untersberg avec ses parois de rocher à l'est et au sud.

SC0241

Entre 2002 et 2005, la construction d'un hôtel sur le site bouleversa complètement le paysage et fit disparaître les dernières traces de la maison de Goering.  
Un petit étang rappelle l'emplacement de la piscine.
De cet endroit, la maison de Göring était sur le point culminant de l'Obersalzberg et on découvre encore le plus beau panorama de toute la région.

SC0239

Pour découvrir l'hôtel cliquez ICI.

Posté par Claude Puystory à 00:01 - Hermann Göring - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Maison de Hermann Göring

Nouveau commentaire