Obersalzberg

L'histoire d'une montagne

La Mercedes

CarBerghof

En 1970 le musée de guerre canadien à Ottawa acquit une Mercedes-Benz blindée, historique, du type 770 W 150.
Depuis 1945, cette voiture a été attribuée à Hermann Göring.
On croyait qu'elle lui avait été adjugée par le grand quartier général d'Hitler.
La 101ème division américaine réquisitionna la voiture à la fin de la guerre en Europe.
Des recherches faites en 1980 ont cependant démontré que ces indications étaient fausses et que cette voiture était une des Mercedes utilisées par Hitler lui-même pendant son époque brillante.
Selon sa plaque signalétique encore existante, elle fut fabriquée en 1940 et porte le numéro 429334.

8301aaa249db4befb5cfaffe3a9c25b7

Ce qui fut confirmé par le document 366986 des archives Daimler-Benz.
Le 8 juillet 1940, deux jours après le retour de Hitler à Berlin après l'expédition militaire en France, la grosse voiture fut conduite jusqu'à Berlin et transmise aux mains de l'officier d'ordonnance du garage des véhicules de la chancellerie du Reich.
Quelques jours plus tard, le 19 juillet, Hitler fut filmé dans cette voiture avec le numéro de police 148697.
Hitler utilisa cette voiture encore plusieurs fois au cours des 3 années suivantes.
Vers la fin avril 1945, la 20e division blindée américaine prit part aux opérations dans le Sud de l'Allemagne.

img762mod1

La division soutint les combats près de Munich et marcha sur Salzbourg.
Le 4 ou 5 mai, le caporal Joe Azara découvrit une grosse voiture, attachée par des cordes en acier sur un wagon de marchandises garé sur une voie de garage près de Laufen au nord de Salzbourg.
Lorsqu'il essaya de s'en approcher, il y eut un coup de feu.
Mais il réussit à chasser les tireurs.
A l'aide de quelques camarades, il mit la voiture sur la route et s'en alla.
Mais peu de temps après, la voiture s'arrêta à cause d'une panne de moteur.

Merc01

L'huile versée dans le moteur avait été trop légère et causa, pour cette raison, la surchauffe du moteur.
La bielle était cassée.
Le Caporal Azara fut cependant à la hauteur de cette situation.
Des journaux américains rapportent qu'il soutira à la 101e division aéroportée le moteur d'une voiture semblable fabriquée en 1944.

MercMod1

En mai 1945, le journal de la 20e division blindée rapporta que la voiture dut être transportée à Berchtesgaden.
La 20e division blindée quitta l'Europe vers la fin de juillet 1945 et arriva au port de New York le 6 août.
Deux jours plus tard, la voiture fut débarquée du navire "George Shiras" au port de Castle Island, près de Boston.
Le journal "Boston Daily Globe" a ce même jour édité un article sous le titre "La Mercedes de
Göring est pare-balles".

img763mod1

L'article répétait la légende de Göring, légende qui devait suivre la voiture en Amérique et au Canada les 35 années suivantes.
Ce n'est qu'en 1982 que cette légende fut démentie par les recherches de Ludwig Kosche dans le magazine "After the Battle".
Ce n'était pas Göring, mais Hitler lui-même qui avait utilisé cette voiture presque sans interruption jusqu'en 1943.
La Mercedes fut présentée partout en Amérique et entreposée ensuite de 1947 à 1956.

20180118154449ob_34a55d_hitler-mercedes02

A l'occasion d'une vente aux enchères elle fut achetée par un marchand d'autos de Toronto qui la vendit au collectionneur H.J. O'Connell.
Après avoir été restaurée, la voiture fut achetée par Claude Pratte qui la mit à la disposition du musée de guerre canadien.
Depuis 1971 la voiture y est exposée.
En 1982, elle revient en Europe pour y être exposée au musée de l'automobile de Lyon.

1

Données techniques :
Poids : 4780 kg
Pneus : 40 cm
Pare-chocs : 13 cm
Cylindrée : 7,7 litres et suralimenté par deux compresseurs
Puissance : 250 à 400 ch (selon les années)
Vitesse : 200 km/h
Réservoir : 300 litres
Consommation : 60 litres au 100 km
Radiateur : 18 mm d'épaisseur
Vitres : 43 mm à l'épreuve des balles.
Marchepieds : 13 cm.

Posté par Puystory à 00:10 - Les Mercedes - Commentaires [1] - Permalien [#]